Présentation

Le Symmetric Digital Subscriber Line (SDSL, en français ligne d'abonné numérique à débit symétrique) est une technique d'accès qui permet de faire transporter des données à haut débit (jusqu'à 2 Mbit/s avec une portée maximale de 2,4 km) par un réseau. Une ligne SDSL propose des débits symétriques en réception (download) et en émission (upload).

La technologie SDSL utilise seulement une paire torsadée (deux conducteurs) alors que les précédents standards DSL en utilisaient deux voire trois. Le débit de la SDSL peut être accru en utilisant plusieurs paires torsadées.
Cette utilisation de plusieurs paires de cuivre est aujourd'hui très fréquente, 4 paires de cuivre sont nécessaires pour atteindre un débit de 8 Mb/s. L'opérateur va tout simplement regrouper plusieurs paires de cuivre, ce n'est donc pas de l'agrégation de liens.

Contrairement à l'ADSL, le SDSL utilise également la bande spectrale utilisée communément pour le transport de la voix (de 300 à 3400 Hz). Il n'est alors plus possible d'utiliser le service téléphonique classique, la ligne est donc dédiée. De ce fait, il n'est plus nécessaire d'utiliser de filtre, tout comme en dégroupage total et ADSL nu.

 

Les types de liaisons SDSL :

  • SDSL EFM / CELAN : nouvelle génération de type Ethernet sur le réseau France Télécom avec connexion PPPoE (sous réserve d'éligibilité).
  • SDSL EFM / C2E : ancienne génération de type Ethernet sur le réseau France Télécom (sous réserve d'éligibilité).
  • SDSL DSLE : lien standard ATM proposant un débit IP de 1677Kb/s symétriques à 95% du temps.

Les avantages de l'EFM :

  • Plus de débit: les liaisons EFM offrent 2Mbps IP contrairement aux liaisons DSLE qui limitaient le débit à 1,67 Mbps IP avec le transport ATM.

Prérequis Technique :

  • Routeurs validés: OpenIP OpIOS, Cisco types 87x, 88x, 861.
  • Tous les routeurs PRO compatibles PPPoE.