Outils pour utilisateurs

Outils du site


Panneau latéral

Accueil


-------------------------------------------------- -------------------------------------------------- --------------------------------------------------
--------------------------------------------------
--------------------------------------------------
-------------------------------------------------- -------------------------------------------------- --------------------------------------------------

nos_produits_data

Liens ADSL

Présentation

L’ADSL ou “Asymmetric Digital Subscriber Line” (littéralement “liaison numérique asymétrique sur ligne d'abonné”) est une technique de communication numérique de la famille xDSL. Elle permet d'utiliser une ligne téléphonique, une ligne spécialisée, ou encore une ligne RNIS (ISDN en anglais), pour transmettre et recevoir des données numériques de manière indépendante du service téléphonique conventionnel.

Comme son nom l'indique, la technologie ADSL fournit un débit asymétrique. Le débit de données montant d'une communication ADSL (upload) est plus faible que le débit descendant (download), dans un rapport qui varie généralement entre 5 et 20.

L'ADSL Nu permet aux opérateurs de commercialiser des services Internet (accès à Internet, VoIP), sans abonnement téléphonique, y compris dans les zones non dégroupées. Sur un lien nu, il n'y a pas de service analogique (téléphone/fax impossible).

L’ADSL 2+ est une évolution de l'ADSL pour permettre le transport d'un plus grand nombre d'octets dans chaque trame, et permet d'atteindre des débits de données de plus de 20 Mbit/s dans le sens descendant. La capacité et le débit du sens montant restent inchangés par rapport à l'ADSL « classique ».

Toutefois, les performances accrues de l'ADSL2+ ne sont accessibles que dans de bonnes conditions :

  • Atténuation faible, qui dépend du type de câblage (section) et de la longueur de la ligne.- faible niveau de bruit, qui dépend de l'isolation de la ligne sur les câbles (blindage du câble, présence de paires voisines le long du même faisceau de câble utilisées pour d'autres services, comme le RNIS), de son implantation aérienne (plus exposée) ou enterrée.
  • Absence de perturbations électromagnétiques puissantes le long du parcours (absence d’émetteurs radio AM à proximité).
  • Nombre faible d'épissures le long du câble (sources de bruit par écho et résonance).
  • Câblage de pose récente (à cause du vieillissement des isolants, les fuites de puissance augmentent avec le temps, et la résistance des conducteurs augmente par oxydation).
  • Nombre faible et qualité des filtres installés au domicile ou au central (l'offre de dégroupage partiel induit un filtrage mixte, source d'atténuation supplémentaire).
  • Bonne isolation et qualité du câblage de l'installation intérieure chez l'abonné (protection contre les sources de parasites induits par l'équipement électronique, les lampadaires halogène, les déclencheurs de tubes néon, les équipements de puissance, absence de câbles longs laissés « flottants » sur la prise d'extrémité).

Configuration

Pour chaque commande de lien ADSL, OpenIP fourni un modem, ADSL, en mode “bridge” (pont).

Il suffit de connecter le modem fourni à un router (voir directement à un pc) comme suit :

  • Sur une prise téléphonique ou DTI : connecter une prise gigogne/ou/RJ11 + filtre ADSL au modem sur sa prise RJ11 ADSL
  • Connecter le port LAN du modem au port LAN/RJ45 du routeur (voir du pc) avec le câble RJ45 fourni
  • Brancher le transformateur électrique

PS : le filtre n'est pas nécessaire sur un lien ADSL NU (pas de service analogique dessus, donc pas de filtrage à effectuer)

Note importante :

OpenIP fourni du matériel TP-Link (TD-8816 ou TD-8616 selon disponibilité). En cas de défaillance celui-ci sera remplacé (merci de vérifier la partie troobleshooting ADSL au préalable).

Ce matériel doit être utilisé uniquement en mode bridge. Les modèles modem/router également (TP-Link TD-8816).

OpenIP ne supporte pas une utilisation en mode modem/routeur.


Liens VDSL

Présentation

La technologie VDSL (very-high-bit-rate DSL) est une technologie de type xDSL (les signaux VDSL sont transportés sur une paire de cuivre, simultanément et sans interférence avec la voix téléphonique). Elle permet d'atteindre des débits de 13 à 55,2 Mb/s dans un sens et de 1,5 à 8 Mb/s dans l'autre ou, si l'on veut en faire une connexion symétrique, un débit de 34 Mb/s.

Le VDSL2 (ou Very high speed Digital Subscriber Line 2) est un protocole de transmission de données à haut débit vers un abonné à travers une paire de fils de cuivre. VDSL2 est le successeur du VDSL. Parmi les améliorations notables, la vitesse maximale théorique passe de 34 à 100 Mbit/s en full-duplex, et la distance entre l'utilisateur et le DSLAM est portée à 3 500 mètres.

La plupart des opérateurs européens ont annoncé des déploiements VDSL2 à grande échelle. En effet, cette technique permet des débits de 50 Mbit/s symétriques pour des investissements dix fois inférieurs à la fibre, en particulier en zone pavillonnaire. En effet dans les zones pavillonnaires (55,8 % de l'habitat en France est un habitat individuel1) qui refusent les câbles aériens, le coût du génie civil du VDSL2 représente le meilleur compromis comparativement à la fibre.

Le VDSL2 est une technique standardisée (ITU G.993.22) : elle permet d’obtenir une bande passante de 100 Mbit/s à 500 mètres sur une simple paire de câbles de cuivre (en symétrique) de section 4/10 ou 6/10, comme celle utilisée actuellement avec l’ADSL (25 Mbit/s à la source).

Configuration du modem

Vous trouverez ci-dessous le guide de configuration du modem :

lien : Guide de configuration


Liens SDSL

Présentation

Le Symmetric Digital Subscriber Line (SDSL, en français ligne d'abonné numérique à débit symétrique) est une technique d'accès qui permet de faire transporter des données à haut débit (jusqu'à 2 Mbit/s avec une portée maximale de 2,4 km) par un réseau. Une ligne SDSL propose des débits symétriques en réception (download) et en émission (upload).

La technologie SDSL utilise seulement une paire torsadée (deux conducteurs) alors que les précédents standards DSL en utilisaient deux voire trois. Le débit de la SDSL peut être accru en utilisant plusieurs paires torsadées. Cette utilisation de plusieurs paires de cuivre est aujourd'hui très fréquente, 4 paires de cuivre sont nécessaires pour atteindre un débit de 8 Mb/s. L'opérateur va tout simplement regrouper plusieurs paires de cuivre, ce n'est donc pas de l'agrégation de liens.

Contrairement à l'ADSL, le SDSL utilise également la bande spectrale utilisée communément pour le transport de la voix (de 300 à 3400 Hz). Il n'est alors plus possible d'utiliser le service téléphonique classique, la ligne est donc dédiée. De ce fait, il n'est plus nécessaire d'utiliser de filtre, tout comme en dégroupage total et ADSL nu.

Les types de liaisons SDSL :

  • SDSL EFM / CELAN : nouvelle génération de type Ethernet sur le réseau France Télécom avec connexion PPPoE (sous réserve d'éligibilité).
  • SDSL EFM / C2E : ancienne génération de type Ethernet sur le réseau France Télécom (sous réserve d'éligibilité).
  • SDSL DSLE : lien standard ATM proposant un débit IP de 1677Kb/s symétriques à 95% du temps.

Les avantages de l'EFM :

  • Plus de débit: les liaisons EFM offrent 2Mbps IP contrairement aux liaisons DSLE qui limitaient le débit à 1,67 Mbps IP avec le transport ATM.

Prérequis Technique :

  • Routeurs validés: OpenIP OpIOS, Cisco types 87x, 88x, 861.
  • Tous les routeurs PRO compatibles PPPoE.

Configuration

Voici les configurations des liens SDSL, suivant le type commandé :

SDSL EFM / CELAN : nouvelle génération de type Ethernet sur le réseau France Télécom avec connexion PPPoE (sous réserve d'éligibilité).

  • Configurer le port du routeur avec les paramètres du bon de livraison OpenIP reçu : Login et Mot de passe PPPoE.
  • Connecter le modem RAD LA110 : câble réseau RJ45 sur le port du routeur préalablement configuré, la patte Line A/B sur l'arrivée FT.

Note : sur ce type de liaison (CELAN), il est possible de connecter un pc directement pour effectuer des tests (configuration identique à la patte du routeur, à appliquer sur l'interface réseau du pc).

SDSL EFM / C2E : ancienne génération de type Ethernet sur le réseau France Télécom (sous réserve d'éligibilité).

  • Configurer le port du routeur avec les paramètres du bon de livraison OpenIP reçu : Adresse IP, masque de sous-réseau, passerelle.
  • Connecter le modem RAD LA210 : câble réseau RJ45 sur le port du router préalablement configuré, la patte Line A/B sur l'arrivée FT.

Le port du routeur relié au modem SDSL doit être taggué VLAN 2900 (802.1q) et configuré en priorité 2 (802.1p) par défaut. Il faut donc s'assurer que le routeur sera compatible avec les marquages indispensables. Les routeurs OpIOS d'OpenIP sont pleinement compatibles avec ces liaisons SDSL EFM/C2E.

Note :sur ce type de liaisons, il n'est pas possible de connecter un pc directement.

SDSL DSLE (ATM) : lien standard ATM proposant un débit IP de 1677Kb/s symétriques à 95% du temps.

  • Configurer le port du router avec les paramètres du bon de livraison OpenIP reçu : Adresse IP, masque de sous-réseau, passerelle.
  • Connecter le modem RAD LA110 : câble réseau RJ45 sur le port du router préalablement configuré, la patte Line A/B sur l'arrivée FT.

Note : sur ce type de liaison (ATM), il est possible de connecter un pc directement pour effectuer des tests (configuration identique à la patte du routeur, à appliquer sur l'interface réseau du pc).

Pour de plus amples informations, merci de consulter “Présentation SDSL


Fibre Optique

Présentation

Une fibre optique (FO) est un fil en verre ou en plastique très fin qui permet de conduire la lumière sur de très grandes distances. Le signal lumineux qu’elle fait transiter est capable de transmettre une grande quantité d'informations. Les fibres optiques offrent un débit d'informations nettement supérieur à celui des câbles coaxiaux et supportent un réseau “large bande”. Elles permettent de transmettre aussi bien la vidéo/visioconférence, la téléphonie, ou des données informatiques.

Avantages

Les avantages de la transmission de données par fibre optique sont nombreux :

  • la perte de signal sur une grande distance est bien plus faible par rapport à une transmission électrique dans un conducteur métallique
  • cette technologie offre des vitesses de transmission très élevées
  • les fibres optiques ne sont pas sensibles aux interférences extérieures (proximité d'un câble à haute tension, par exemple)
  • elles ne produisent pas d'échauffement (à la différence du cuivre).
nos_produits_data.txt · Dernière modification: 24/06/2019 15:26 par tviana